Nos valeurs

Aperçu préliminaire des valeurs de QM. Elles seront revues et bonifiées via le manifeste qui est présentement en cours d’élaboration.

L’ACTION
Pas de place chez nous pour les « dizeux », fussent-ils passionnants. Une pensée ne retient notre attention que si elle est suivie d’action qui rend un vrai service. Des « faizeux » pas des Dizeux, des engagés pragmatiques, des passionnés d’intérêt général qui, animés d’une franche gaieté civique, agissent sans rien attendre des parleurs.

ENVIRONNEMENTALISTE
Environnementaliste décomplexé, QM est un mouvement visant des politiques et des actions environnementales plus profondes et concrètes pour la protection des écosystèmes. Développements durables, économie circulaire, l’a-croissance… sont des solutions minimales vers une empreinte zéro. Bien que l’empreinte écologique, un indicateur et un mode d’évaluation environnementale qui comptabilise la pression exercée par les hommes envers les ressources naturelles et les  services écologiques fournis par la nature, ne sera jamais totalement nulle. En effet, nous utilisons toujours un minimum de ressources, même quand nous nous efforçons de limiter celles-ci au minimum et d’utiliser des ressources renouvelables autant que possible. Par contre, cela ne nous empêche pas de s’en servir comme une orientation.

HUMANISTE
QM vise un humanisme basé sur l’empathie et la compassion pour les autres. Son action s’inscrit dans l’échange, la discussion et la compréhension mutuelle dans le but sans cesse de permettre et de préserver la dignité de tous et chacun.

AUTONOMISME
QM croit que la liberté et l’épanouissement personnel et collectif passent par l’accroissement de son autonomie. Si tout le monde n’a pas la même capacité d’autonomie, il appartient à tout un chacun de maximiser son autonomie et celle collective. L’autonomisme devrait ainsi être une valeur émancipatoire pour le peuple québécois, mais également pour tous les peuples canadiens.

LAÏCITÉ
Notre action est indépendante de toute conception religieuse ou partisane.

SOCIAL-DÉMOCRATIE ÉLARGIE AUX MODÉRÉ(E)S
La social-démocratie des pays scandinaves est un exemple réel qui fonctionne concrètement et mieux que l’ensemble des autres modèles étatiques, et ce, lorsqu’il s’agit de protéger l’environnement ou encore en ce qui à trait de la qualité de vie générale des citoyen(ne)s. Bien que ce soit une valeur au cœur de Québec en marche, sa position ne doit pas empêcher les nationalistes modérées, ne se disant pas social-démocrates, de se joindre au mouvement.

NATIONALISME D’OUVERTURE
Un nationalisme d’ouverture ou encore un patriotisme ouvert sur le monde est ce qui permet à la fois d’offrir une autre couleur dans la diversité des nations et renforce la fierté de l’action collective. Il ne s’agit donc pas d’un nationalisme chauvinisme ou encore d’un repli sur soi-même, mais seulement d’une vue identitaire permettant de se reconnaître et de reconnaître les autres pour une construire un monde diversifié. Sur cette perspective nationale, le peuple québécois peut notamment sous-souscrire à un nationalisme régional à portée internationale.

ALTÉRISME
L’altérisme est une approche visant à faire preuve d’altérité. Sur une perspective nationale, il s’agit de la reconnaissance de sa différence, en particulier ethnoculturelle, mais également celles des autres, en plus de défendre sa différence tout comme celles des autres, a contrario de la tolérance et de l’indifférence.

UNIVERSALISME
Il s’agit de se doter des principes et des lois universelles cherchant accroître une justice équitable pour tous. Notamment :

  • Un environnement sain pour tous et pour les générations futures;
  • Éducation accessible pour tous;
  • Égalité en droit des hommes et des femmes;
  • Justice rawlsienne : Une justice basée sur l’égalité des chances, soit une justice comme équité.